Le Glouton

Restauration du GLOUTON et nouvelle identification

   État général au moment de la récupération.

   État intérieur de la coque.

    État général du pont.

    État des servos de la pompe et de l’éclairage, oxydation du moteur, bras de direction.

   Oxydation du moteur.

   État des servos de commande de la pompe et de l’éclairage.

   État du poste de pilotage.

     État du poste de pilotage.

   Fêlure de la coque.

   Éclats de peinture sur la coque.

  Premier ponçage de la coque.

  Ponçage du pont et du pont amovible.

   Ponçage de l’ensemble cabine et poste de pilotage.

  Ponçage du canot auxiliaire.

  Mise en peinture du canot auxiliaire.

   Rebouchage des éclats de peinture avec un mastic  deux composants.

   Rebouchage de la fissure avec un mastic deux composants.

   Mise en peinture des toits cabine, poste de pilotage et des cheminées.

   Décapage de l’hélice qui était grise d’oxydation.

   Décapage des rambardes et mise en peinture de l’ensemble.

   Après une restauration et une mise en peinture passage des nouveaux fils.